Bart Jacobs (°1976) a étudié l'orgue, le clavecin et la basse continue à l'Institut Lemmens à Leuven chez Reitze Smits et Kris Verhelst avec la plus grande distinction.

 

Aprés ses études, il a été nommé organiste du Choeur de la Cathédrale de Bruxelles depuis 2000. Avec celui-ci, il a réalisé de nombreux enregistrements de musique pour choeur et orgue, dont l'intégrale de l'oeuvre d'orgue d' August De Boeck et de Lodewijk De Vocht.

 

Entre 2006 et 2010, Bart Jacobs a obtenu plusieurs distinctions lors de quatre concours internationaux d'orgue:

  • 2006 4e prix du Concours International d'Orgue Musica Antiqua à Bruges et ''Prix des Auditeurs''.

  • 2008 : finaliste du Concours d'Orgue Max Reger à Leeuwaarden (Pays-Bas).

  • 2009 : 1er prix du Concours Schnitger à Alkmaar (Pays-Bas) pour son "interprétation variée et sa       grande musicalité".

  • 2010 : 3e prix du Concours International Sweelinck à Amsterdam (Pays-Bas).

 

En 2012, il a été nommé organiste titulaire de la Cathédrale des Saints Michel et Gudule de Bruxelles.

 

Bart Jacobs est également l'organiste de l'ensemble Vox Luminis et l’orchestre baroque Les Muffatti, avec lequel il a joué ses propres reconstructions de concertos pour orgue et cordes de J. S. Bach, qu’il a enregistrées en 2018, et paru en février 2019 pour le label Ramée.

 

Comme continuiste, il joue avec des ensembles renommés comme Les Muffatti, Vox Luminis, Currende, Il Gardelino, Ricercar consort, BachPlus, Psallentes, Hathor consort, Collegium Ad Mosam, …

 

Ses récents CDs en solo, l’un consacré à des oeuvres d'orgue des étudiants de Bach (2013) et l’autre, avec des oeuvres de jeunesse et des transcriptions de sinfonias de J. S. Bach (2015) ont été accueillis avec enthousiasme en Belgique et à l’étranger, et ont tous deux reçu un « Coup de Coeur » sur France Musique. Le CD Ein Feste Burg ist unser Gott (2016) pour le label Ricercar, alliant musique de choeur et orgue à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme en collaboration avec l'Ensemble Vox Lumins a reçu plusieurs prix comme « Choc de Classica 2017", "Diapason 5", “Gramophone Editors Choice 2017” et « ffff de Télérama». Enregistré sur l’orgue Draps-Flentrop de Sint-Niklaas (B) paru en 2019 est consacré à l’entièreté de la « Dritter Teil der Klavierübung » pour orgue de J. S. Bach/

 

En 2016 et 2017, il a collaboré avec des enregistrements vidéo pour « All of Bach » avec des oeuvres pour orgue et clavecin de J. S. Bach, jouées à l'orgue Müller de l'église Saint Bavon à Haarlem etsur son propre clavecin. Ces enregistrements sont disponible sur www.allofbach.com    

Il est le cofondateur de la Vlaamse Klavecimbel Vereniging (2006), qui organise de nombreuses activités, ateliers et journées d'études en vue de promouvoir la musique de clavecin en Flandre.

 

Bart Jacobs enseigne l'orgue et le clavecin et à l'Académie de Musique, de Danse et des Arts de la parole à Bornem (Anvers).

 

De plus amples informations sont disponibles sur le site : www.bartjacobs.eu

 

 

 

 

 

 

 

(Ramée)

 

Bart Jacobs (né en 1976) étudie l'orgue, le clavecin et la basse continue à l'Institut Lemmens à Leuven auprès

de Reitze Smits et de Kris Verhelst, où il obtient une maîtrise en orgue avec la plus grande distinction. Après son

diplôme final en 2000, il est nommé organiste du choeur de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles,

et organiste titulaire de la cathédrale en 2012. Entre 2006 et 2010, il remporte de nombreux prix lors de concours

d’orgue internationaux : 1er prix du Concours Schnitger à Alkmaar, 3e prix du Concours international Sweelinck

à Amsterdam, 4e prix et prix du public du Concours international d'orgue Musica Antiqua à Bruges… Actif à la

fois dans les musiques anciennes et nouvelles, il se produit dans l’Europe entière avec des ensembles renommés

comme Les Muffatti, Vox Luminis, Currende, Il Gardellino, Ricercar Consort, BachPlus, Psallentes, Hathor Consort,

à l’orgue et au clavecin. Il a réalisé de nombreux enregistrements et a collaboré au projet All of Bach (www.

allofbach.com), où on a pu le voir et l’entendre dans des interprétations de Bach, sur l’orgue et sur le clavecin.